Les Jeunes Socialistes des Alpes-Maritimes appellent à une profonde remise en question de la Gauche maralpine

Bien que Le MJS 06 salue le commencement d’une union de la gauche dans le département, nous appelons à accélérer le processus et à constituer un rassemblement plus large afin de faire échec à cette droite dangereuse.

Ci-gît l’union de la gauche

Inégalités sociales insupportables, nécessité d’inventer un nouveau modèle de développement, démocratie à ré-oxygéner… L’urgence est palpable et pourtant Emmanuel Macron, ses Ministres, En Marche et les Républicains préfèrent engager le débat sur l’insécurité culturelle et l’identité nationale. Certes, cela présente l’avantage, pour un gouvernement féru d’austérité, de n’impliquer aucune ligne budgétaire mais cela légitime et libère la parole raciste et haineuse des adversaires de la démocratie et de la République que l’on entend combattre.

Nous savons que la droite reste sourde aux appels d’une grande part de nos concitoyens, qui réclament le renforcement de nos services publics. (Encore une preuve, s’il en était besoin, de se réunir car comme nous le savons tous l’union fait la force ! )

Dans notre département, les Alpes-Maritimes affronte un séisme d’une ampleur inouïe ! Une commotion sociale brutale, une crise écologique, une forte augmentation des inégalités, du chômage et la pauvreté, minent notre territoire. 

Le bilan désastreux de cette droite moribonde confirme l’urgence des grandes transitions. De cette impérieuse nécessité, faisons naître une espérance avec une gauche unie

Au coeur de cette crise, il nous faut tourner la page des divisions. Il faut affronter les défis immédiats, s’accorder pour engager la transition écologique et dans un même mouvement les transformations sociales et économiques trop longtemps différées. L’impasse où nous ont conduits les politiques dominantes exige une offensive résolue. Nous devons faire preuve d’une nouvelle force et d’une grande ambition.

Nous devons reprendre en main notre destin ! Mais pour y arriver il faudra éviter les logiques partidaires et suicidaires. Il faut que chacun mesure ses responsabilités, on doit ouvrir y compris à ce mouvement social, aux gens qui ne sont pas contents, à la colère qu’il y a dans le pays, un chemin d’espérance local et national à Gauche !

Ras le bol des guerres intestines ! STOP au désastre économique et social ! UNISSONS-NOUS !

PS-MJS-GÉNÉRATIONS-PCF-MJCF-INSOUMIS-CITOYENS ET SYNDICATS

Posons-nous les bonnes questions ! C’est un choix entre la droite et une grande union qui veut se tourner vers un bel avenir maralpin. Faisons le pari d’un front populaire à nos électeurs ! l’idée que la victoire n’est possible qu’avec le rassemblement le plus large possible des forces. Montrer que sur l’essentiel on est capable de se mettre d’accord sur un projet en commun.

Lourde de souffrances inédites, cette élection désastreuse ne doit pas confisquer les espoirs de changement, bien au contraire. Faisons place à l’action collective et à une grande convergence. Une étape cruciale et attendue par notre électorat pour une alternative démocratique, écologique et sociale dans les Alpes-Maritimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *