Lettre ouverte à Christian Estrosi sur son devoir de maire.

Foule dense, absence de distanciation sociale et de gestes barrières lors du concert de The Avener alors que l’épidémie du Covid-19 continue à sévir dans le monde.

Depuis ce week-end, la France entière découvre avec consternation le concert de the avener qui a eu lieu sur la promenade des anglais ce samedi soir dernier. Vous estimez que l’état, ou plus exactement le gouvernement, à mal détaillé les décrets concernant la capacité de rassemblement de plus de 5000 personnes. Nous, nous sommes plutôt effarés du grand écart que vous avez fait avec votre équipe fraîchement élue entre une équipe qui donne des leçons au monde entier sur la gestion (très électoraliste) du covid et une équipe qui a la capacité à vite oublier l’épisode sanitaire et à remettre en marche la dangereuse machine du tourisme de masse en pleine épidémie.

Monsieur le maire, avez-vous oublié que vous-même avez été victime de cette « saloperie »? Vous étiez bien heureux que les soignants soient à votre disposition pour surveiller votre état de santé. Vous avez eu, à leur égard, et à juste titre d’ailleurs, un grand respect et vos remerciements qui étaient les bienvenus dans une période aussi dure que celle ci.

Mais permettez-nous de mettre votre sincérité en doute en voyant vos multiples photos de communication sur les réseaux sociaux, rassemblements et festivités se déroulant sans aucune préoccupation des distanciations sociales et aucun port du masque obligatoire. Les paroles, monsieur, ne font pas les actes, et les actes parlent d’eux même !

Nous vous rappelons la nécessité de faire respecter, (accessoirement en tant que premier magistrat et agent de l’état dans la 5e ville de France), les nouvelles règles de vie commune dans une ville qui contient beaucoup de personnes sujettes à risque au Covid-19. Ces gens courageux et travailleurs, méritent de meilleurs remerciements qu’une gestion amnésique des responsabilités d’aujourd’hui. Nous devons avoir une personne sur qui compter, et non pas une personne qui cherche la lumière des caméras pour faire croire à une fausse gestion exemplaire du covid. Au nom du respect du personnel médical, des forces de l’ordre, des petites mains qui ont tenu le pays durant le confinement dû au coronavirus. Nous appelons à une gestion municipale des festivités plus responsable.

Axel Berriaux

Animateur Fédéral des Jeunes Socialistes des Alpes Maritimes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *