Les Jeunes Socialistes font leur rentrée !

6 mois après avoir relancé la Fédération du MJS06, notre motivation reste intacte !

A quatre jours de l’université d’été, qui se déroulera les 28, 29 et 30 août, nous lançons notre semaine de rentrée. Une semaine de rentrée sous le signe d’un virage social et écologique. Un virage qui doit plus que jamais tracer sa route dans les Alpes-Maritimes. Nous avons fait le choix de nous placer sous la devise d‘une Gauche qui ne doit pas rester silencieuse. d’une Gauche qui a le devoir d’interpellation et d’action. 

Mais avant de vous parler des grandes lignes de cette année militante 2020-2021, permettez-nous de saluer l’arrivée d’un ambitieux mouvement étudiant cosmopolite à gauche.  » La Gauche Niçoise « !

Un mouvement avec un seul objectif un projet écologique et social.

Un mouvement qui doit d’ailleurs permettre d’imaginer « la gauche d’après » dans un contexte ou la crise sociale, économique et écologique à d’ores et déjà commencé à frapper. Tout notre soutien à nos camarades Gabriel et Dylan qui s’engagent dans cette course contre la montre.

Beaucoup de choses à dire tant l’objectif est de fournir un travail intellectuel capable de faire face à la crise et de bâtir le fameux monde d’après.

Tout dabord, on vous donne rendez-vous à Blois pour l’université d’été de la gauche d’après. Durant ces trois jours, les débats vont s’enchaîner sur des thématiques aussi diverses que la transition écologique, le Ségur de la Santé, la semaine de quatre jours au travail, la lutte contre la pauvreté, la décentralisation, l’égalité femmes-hommes, l’Europe, les institutions républicaines ou encore la relance économique.  Le Premier Secrétaire du Parti Socialiste Olivier Faure viendra ouvrir et clôturer ces rendez-vous de la « gauche d’après ».

Nationalement, Le MJS poursuit sa longue refondation et fera très certainement un congrès dans les prochains mois pour se tenir prêt lors du grand rendez-vous de la gauche en 2022. Beaucoup de modifications interviennent déjà et devraient être visibles dans les prochaines semaines.

Plus localement le MJS06 ne restera pas lui aussi les bras croisés. D’ici les prochains jours une campagne qui va durer jusqu’en juin prochain, va faire son arrivée dans l’objectif de rétablir un dialogue à gauche au niveau local et ultra local (Coucou les niçois, on vous voit !) . Une campagne en trois parties qui sera rythmée par les élections cantonales et régionales en 2021. Une campagne certes qui ne sera pas toujours facile, mais essentielle pour la survie de la Gauche et essentielle pour nos militants qui souhaitent un grand dialogue depuis de nombreuses années. (On en reparle dans quelques jours)

Outre nos campagnes internes, nous resterons mobilisés. Même si on aurait aimé que sur le social, sur l’écologie et la démocratie, sur tout ce qui est au cœur de cette crise, le Président agisse fortement, et stoppe sa politique de l’autruche à grosse tête. Malheureusement, il ne changera pas le cap de son projet.

Mais que la droite se rassure, la gauche et les citoyens se tiennent prêts à assumer les nombreux défis d’aujourd’hui et de demain. Nous serons là ! Prêts pour être dans le vrai progressisme ! Prêts à mettre fin a cette politique libérale qui creuse les inégalités chaque jour, Prêts à mettre un point final a l’ancien monde. Prêts, unis et motivés. Nous appelons tous les jeunes qui aspirent à un pays plus juste et à un avenir respirable, à relever la tête et à se mobiliser pour proposer une alternative sociale et écologiste, crédible et rassemblée en 2022 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *